Type de contenu

Collections

Ouvrage Payant

Prévention des risques en réhabilitation – restructuration de grands ouvrages de bâtiment

Quels sont les principaux risques des grands ouvrages de bâtiment, en réhabilitation - restructuration ? Comment les prévenir ?

Collection

L'information professionnelle du maître d'ouvrage

Référence

MO1206

Parution

mai 2012

Format

16 x 24 cm

Le guide technique Prévention des risques en réhabilitation – restructuration de grands ouvrages de bâtiment propose des mesures pour prévenir des risques importants relatifs aux grands ouvrages de bâtiments à réhabiliter ou à restructurer.
Il s’articule d’abord autour d’une approche chronologique (phases amont, chantier, fin de travaux) puis présente des aspects transversaux (contrôles, assurances, compétences).

C’est un outil pratique et concret qui a été rédigé avec le concours de tous les acteurs concernés par ces grandes opérations de réhabilitation-restructuration. Dans sa rédaction, il distingue aussi les aspects spécifiques entre les opérations de constructions neuves et la rénovation.

Les types de risques communs avec les bâtiments neufs sont les suivants :

  • les dommages, détériorations et désordres importants ;
  • les risques liés à la non-qualité d’ensemble, à l’obsolescence ou à la perte de performance ;
  • les dérives de coût d’exploitation résultant d’une absence de raisonnement en termes de coût global dès l’amont les coûts de la conception, de la réalisation et de l’exploitation-maintenance ;
  • la mauvaise intégration environnementale en termes d’urbanisme, de pollutions et de nuisances, de gestion de l’énergie, de gestion des déchets… ;
  • les conséquences d’objectifs mal définis, de performances contractuelles et de compétences insuffisantes ;
  • les préjudices « immatériels », notamment les conséquences financières et de délais dues à des remises en cause de programme ou de conception.

Les risques particuliers portent essentiellement sur les missions amont et de programmation. À titre d’exemples :

  • les conséquences d’un préprogramme étable sans concertation avec les « avoisinants » ou occupants de l’immeuble ;
  • les conséquences multiples liées à un diagnostic initial insuffisant ;
  • les risques liés à des investigations complémentaires insuffisantes au stade de la conception et de la réalisation.

Prix unitaire

21.8 € HT

23.00 € TTC

  • Visualiser

    Visualiser
  • Imprimer

    Imprimer
Commander
la version papier
Publication ajoutée au panier »

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des contenus et publicités ciblés et nous à nous permettre de procéder à des analyses statistiques d’audience et de navigation. Vous pouvez en savoir plus et paramétrer les cookies en cliquant ici