Accueil La Revue Le Dispositif Alerte, un outil de détection des sinistres sériels
Archives de la revue « Qualité Construction » de l'AQC

Le Dispositif Alerte, un outil de détection des sinistres sériels

Archives de la revue « Qualité Construction » de l'AQC
Revue Qualité Construction N°137 - Mars/Avril 2013
Lecture complète réservée aux abonnés

Comme l’écrit François Ausseur dans la rubrique juridique de ce numéro, le sinistre sériel constitue, en construction, un événement que redoutent les industriels, les entreprises de pose, et surtout les assureurs et réassureurs à cause de l’impact grave qu’il peut avoir sur l’équilibre financier de la branche construction. De fait, il est important que les acteurs du monde de la construction tirent le meilleur profit des enseignements découlant de la survenance des principaux sériels survenus ces dernières décennies. C’est pourquoi l’Agence qualité construction (AQC) a décidé de consacrer, dans les numéros à venir, une série d’articles sur les plus caractéristiques de ces sinistres de masse qui ont marqué l’histoire de l’assurance construction: Protexulate, tuiles Saint Rémi, Chalandonnettes, Roofmate, Lutèce-Projext… Au vu des enjeux économiques inhérents à ce type de sinistre, prévention et détection constituent une action incontournable et indispensable. Depuis plus de vingt ans, il existe en France un système de repérage des sinistres sériels, appelé « Dispositif Alerte ». Né à la demande des assureurs après une période fertile en sinistres sériels importants, ce dispositif mis en place sous l’égide de l’AQC avait à l’origine un unique but : les détecter le plus rapidement possible. Au fil des ans, sa mission s’est élargie pour traiter globalement les remontées d’informations pathologiques relatives aux produits et procédés incorporés dans un ouvrage.

La suite est réservée à nos abonnés.
Déjà abonné.e ? Connectez-vous