Accueil La Revue La notion d’impropriété à destination
Archives de la revue « Qualité Construction » de l'AQC

La notion d’impropriété à destination

Archives de la revue « Qualité Construction » de l'AQC
Revue Qualité Construction N°168 - Mai/Juin 2018
Lecture complète réservée aux abonnés

L’article 1792 du Code civil, dans sa rédaction résultant de la loi n° 78-12 du 4 janvier 1978 relative à la responsabilité et à l’assurance dans le domaine de la construction, dite loi Spinetta, insère pour la première fois la notion d’impropriété à la destination pour caractériser, à côté de l’atteinte à la solidité, les dommages pouvant engager la responsabilité décennale des constructeurs. La loi ne donne aucune définition de «l’impropriété à la destination» ni même de la « destination » de l’ouvrage. Contours de cette notion aujourd’hui érigée comme l’un des éléments essentiels de la responsabilité décennale des constructeurs.

La suite est réservée à nos abonnés.
Déjà abonné.e ? Connectez-vous

Vous souhaitez consulter le sommaire
de ce numéro ?

Découvrir le sommaire
« Bâtiments d’habitation – L’isolation des façades face au risque incendie » - Revue Qualité Construction Mai-Juin 2018 de l'AQC