Type de contenu

Collections

Toit terrasse : Végétaliser l’existant

Revue "Qualité Construction" N°158 (septembre - octobre 2016)

Sommaire

QUESTIONS/RÉPONSES

QUALITÉ
Bâtiments BBC : la performance réelle dépend aussi de l’occupation et de la qualité d’usage

JURIDIQUE
La réclamation d’entreprise dans le cadre des marchés forfaitaires
Fiche expertise judiciaire : Une pompe à chaleur est-elle un ouvrage ?
Fiche expertise judiciaire : Quelques précisions sur la notion de perte de chance

TECHNIQUES
Manifestations de la pathologie : L’étanchéité à l’air
Fiche Qualité réglementaire : Sécurité incendie » – Rôle du système de ventilation
Toit terrasse : Végétaliser l’existant
Construction parasismique : Miser sur le bois pour construire en hauteur ?
Isolants sous étanchéité : Un rapport d’analyse des sinistres constatés sur le terrain
Pompes géothermiques : Cinq Recommandations pour détailler les Règles de l’art
Fiche pathologie : Désordres affectant les CESI

EUROPE
Pas d’article dans ce numéro

PRESCRIPTION
Super-isolants : Vers une offre complémentaire aux solutions traditionnelles
BIM : Pourquoi et comment l’utiliser en phase conception ?

Numéro

158

Date

Septembre - Octobre 2016

Tous les articles du numéro 158

Super-isolants – Vers une offre complémentaire aux solutions traditionnelles

Diviser par trois l’épaisseur de l’isolation à performance égale ? Cet objectif peut dès aujourd’hui être réalisé à l’aide d’une nouvelle génération de matériaux, à condition d’y mettre le prix, mais aussi de respecter la vulnérabilité de certains produits. Aperçu de l’offre, encore en phase de développement.
Article réservé aux abonnés

Questions/Réponses de Dekra – 158

Avec près de 130 ans d’expérience, Dekra Industrial est un acteur majeur de la prévention des risques dans le domaine de la construction. Ses 3 500 collaborateurs interviennent sur un réseau de 100 implantations pour le compte de plus de 70 000 clients. Contrôles techniques des constructions, coordination sécurité et protection de la santé (SPS), environnement… Les savoir-faire Dekra Industrial vous accompagnent pour prévenir les aléas liés à la construction.Dekra Industrial, présents pour prévenir.
Article réservé aux abonnés

Bâtiments BBC – La performance réelle dépend aussi de l’occupation et de la qualité d’usage

Les bâtiments construits ou réhabilités avec de fortes exigences énergétiques présentent des caractéristiques inédites par rapport au parc existant. Pour atteindre les objectifs ambitieux en termes de consommation, mais aussi de confort, les usagers doivent être accompagnés dans leur découverte de ces spécificités.
Article réservé aux abonnés

La réclamation d’entreprise dans le cadre des marchés forfaitaires

Dans une opération de construction, le maître d’ouvrage peut décider de conclure un marché forfaitaire avec une entreprise. Il s’agit a priori d’une solution confortable et sécurisante pour le maître d’ouvrage dans la mesure où, moyennant le paiement du prix convenu, il est en droit d’obtenir la livraison d’un ouvrage conforme aux spécifications prévues. Or l’exécution du contrat réserve parfois des surprises, que celles-ci proviennent des cocontractants ou de circonstances que les parties ne pouvaient pas prévoir au moment de contracter. Ces aléas peuvent mettre l’entreprise dans une situation financière délicate. Quels sont les recours de l’entreprise? Comment le maître d’ouvrage se protège-t-il des réclamations d’entreprise? Tour d’horizon de la gestion des réclamations d’entreprise dans le cadre des marchés forfaitaires.
Article réservé aux abonnés

« Expertise judiciaire » – Une pompe à chaleur est-elle un ouvrage ?

La France est devenue le premier marché européen de pompes à chaleur en 2014, en devançant ses voisins allemands et néerlandais. Une pompe à chaleur est un dispositif permettant de transférer une quantité de chaleur d’un milieu relativement froid à un autre milieu plus chaud. C’est soit un système de chauffage puisant des calories à l’extérieur en hiver, malgré une température extérieure plus froide, soit un système de rafraîchissement des espaces intérieurs en été. De nombreuses techniques ont été élaborées, qui utilisent comme source de chaleur extérieure l’air ambiant ou l’eau d’une nappe phréatique ou encore la géothermie du terrain en profondeur, et comme vecteur de transmission aux espaces intérieurs, l’air pulsé ou l’eau circulant dans des serpentins noyés dans les dalles. Les calories sont véhiculées entre les deux unités extérieures et intérieures grâce à un réseau dans lequel on force la circulation d’un fluide frigogène ou caloporteur passant alternativement de la forme liquide à la forme gazeuse. Les nombreux travaux de rénovation énergétique sont-ils des travaux de construction, et une pompe à chaleur est-elle un ouvrage au sens de l’article 1792 du Code civil? Si la réponse à cette question est positive, les entreprises seront assurées en cas de dysfonctionnement de la pompe à chaleur, pour autant que les travaux soient réceptionnés sans réserve. Dans le cas contraire, la qualité d’assuré de l’entreprise sera beaucoup plus aléatoire.
Article réservé aux abonnés

« Expertise judiciaire » – Quelques précisions sur la notion de perte de chance

Il est souvent question, dans cette rubrique, de condamnations à des sommes nécessaires pour réaliser des travaux de réparation. Pourtant, il convient de ne pas oublier qu’il existe un autre poste de condamnations qui peut être lourd, celui des préjudices consécutifs ou pas à des désordres matériels. Ce préjudice peut être certain, c’est-à-dire que le responsable désigné par le tribunal devra prendre en charge la totalité du préjudice justifié par le demandeur, ou probable, et il sera désigné sous le vocable de perte de chance. La Cour de cassation en avait donné une définition dans un arrêt du 21 novembre 2006 : « Seule constitue une perte de chance réparable la disparition actuelle et certaine d’une éventualité favorable. »
Article réservé aux abonnés

Manifestations de la pathologie – L’étanchéité à l’air

« Qualité construction » vous propose dans ce feuilleton d’analyser les principales manifestations des pathologies recensées par la base de données Sycodés de l’AQC et les dommages associés. Plus ou moins tolérés jusqu’à l’entrée en vigueur de la RT 2012 et du test dit « de la porte soufflante », les défauts d’étanchéité à l’air n’en sont pas moins les manifestations de désordres pouvant revêtir un caractère décennal. Ces désordres touchent principalement les menuiseries, mais aussi les plafonds sous combles. A contrario, les bâtiments étanches à l’air s’exposent à de nombreux désordres collatéraux sans la mise en oeuvre d’une approche globale en phase chantier.
Article réservé aux abonnés

Toit terrasse – Végétaliser l’existant

Le vieillissement progressif des nombreuses toitures-terrasses existantes devrait conduire les maîtres d’ouvrage à concevoir leur rénovation comme l’occasion de végétaliser leur toit terrasse. C’est alors un projet complet qui doit maîtriser les questions de structure porteuse, d’étanchéité et de végétalisation.
Article réservé aux abonnés

Construction parasismique – Miser sur le bois pour construire en hauteur ?

La progression des connaissances sur les performances du bois conjuguée à de nouvelles approches techniques permettent la construction d’immeubles de 10 à 18 étages avec ce matériau de manière fiable, grâce à un dimensionnement se basant sur les Eurocodes, dans des zones à risque sismique faible à modéré.
Article réservé aux abonnés

Isolants sous étanchéité – Un rapport d’analyse des sinistres constatés sur le terrain

Commanditée par l’AQC et réalisée par la société Eurisk, une étude issue de rapports d’expertise analyse les causes de sinistres concernant les isolants supports de revêtement d’étanchéité de toitures-terrasses.
Article réservé aux abonnés

Pompes géothermiques – Cinq Recommandations professionnelles RAGE pour détailler les Règles de l’art

Issus du Programme RAGE et dédiés aux Pac géothermiques à eau glycolée ou à eau/eau sur nappe en neuf et en rénovation, ces documents mettent notamment à niveau les méthodes de dimensionnement des Pac et des sondes géothermiques verticales.
Article réservé aux abonnés

BIM – Pourquoi et comment l’utiliser en phase conception ?

Tour d’horizon de l’intérêt du BIM au moment de la conception grâce à l’exemple de deux bâtiments tertiaires très différents, le Pavillon 52 à Lyon et l’hôpital d’Ajaccio.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des contenus et publicités ciblés et nous à nous permettre de procéder à des analyses statistiques d’audience et de navigation. Vous pouvez en savoir plus et paramétrer les cookies en cliquant ici